Ancre marine

Définition des ancres marines

Une ancre marine est un objet lourd au bout d’une corde ou chaîne qu’on laisse tomber au fond de l’eau afin d’empêcher un bateau de dériver.
Elles sont de deux types : permanentes ou temporaires.

Les ancres temporaires sont embarquées à bord du bateau et permettent un ancrage provisoire. Ces ancres marines sont remontées à bord lorsque le mouillage est terminé à l’inverse des ancres permanentes qui elles restent au fond de la mer.

Histoire des ancres marines

Les premières utilisations d’ancres marines remonteraient au troisième millénaire à l’âge de bronze. D’abord utilisées par les marins chinois et égyptiens, elles furent ensuite adoptées par les grecs et les romains.

Les premières ancres marines éraient bien loin de nos ancres modernes. Elles consistées en des pierres ou bien des sacs de sables retenus par une corde et jetés par-dessus bord. Il faudra attendre 600 avant J-C pour voir apparaître des pseudos ancres métalliques ressemblant à des sortes de grappins à une seule patte. Au 18ème siècle avec l’arrivée de fers de meilleures qualités, de réelles innovations verront le jour et on verra l’avènement de l’ancre.

Différents modèles d’ancre virent le jour par la suite comme l’ancre grapin, l’ancre de plate, l’ancre charrue, etc...

Les ancres marines modernes

Les ancres marines modernes se composent le plus souvent d’une barre centrale « la verge » et d’une surface plate « les pattes ».

Cette dernière est pointue afin de pénétrer en profondeur les fonds marins ou se fixer sur une roche.

Ancr'éco, l’ancre qui protège les fonds marins

Ancr’éco est une ancre temporaire. Son inventeur Antoine Canu qui la faite breveté a voulu créer une ancre marine qui respecterait et protégerait les fonds marins, notamment les herbiers de posidonie fragilisés par la pollution sous marine et les ancres classiques qui les arrachent et les labourent.

Le principe de l’ancre écologique Ancr'éco est très simple. Il repose sur un système à déclenchement mécanique permettant le verrouillage et le déverrouillage des pattes dans les phases de descente et de remontée de l’ancre.

De ce fait les posidonies ne sont plus arrachées en masse lors de l’amarrage et lors de la phase de remontée. Ancr’éco ne se coince pratiquement plus dans les rochers, ce qui arrive fréquemment avec les ancres classiques obligeant la plupart du temps le plaisancier a abandonné son ancre et la chaîne au fond de la mer entraînant une pollution supplémentaire pour la faune et la flore marine.

Ancr’éco est une ancre marine révolutionnaire. Elle est innovante et très écologique. Elle respecte les fonds marins tout en étant très efficace. Pourquoi choisir une ancre classique lorsque vous pouvez vous équiper avec Ancr’éco ?

Videos Ancreco : Ancre Marine
Medaille d'or de l'invention et de l'innovationAncr’éco a obtenu
la Médaille d’or au Mondial
de l’Invention et de l’Inovation
Fondation Prince Albert II de MonacoAncr’éco est soutenu par la
Fondation Prince Albert II
de Monaco
www.fpa2.com
Paul Ricard

Institut océanographique Paul Ricard
Accord RAMOGEAncr’éco en coopération avec
Accord RAMOGE
Ancre Marine Fonds Marins
Ancre Marine Perdu
Ancre Marine Design
Fabrication Francaise : Ancre marine